Passion Céline Dion

Sola Otra Vez
Durée: 5:11
Langue(s): espagnol
Crédits: Carmen, Eric / Rachmaninoff, Sergei
Sommaire:
Exprime la solitude et le désir de trouver l'amour.
Notes:
C'est une adaptation en espagnol de All By Myself, qui fut aussi enregistrée par Céline. La performance vocale dans cette chanson est absolument époustouflante. La chanson se trouve sur de nombreuses compilations latines, y compris Soló Latino.
Disponible sur:
Falling into you(*)

Seule une autre fois.

Quisé volar
Y conocí la soledad
Jugué al amor sin entregar
Sin esperar

J'ai voulu voler (comme un oiseau)
Et j'ai connu la solitude
J'ai joué à l'amour sans me confier
Sans espérer

Salgo a buscar
Alguna huella, una señal
Hacer mi sueño realidad
Poder amar

Je vais chercher
Une trace, une marque
Rendre mon rêve réalité
Pouvoir aimer

Sola otra vez
No sé vivir
Sola otra vez
Sin amor

Seule une autre fois
Je ne sais pas vivre
Seule une autre fois
Sans amour

Quiero saber
Como es que siente una mujer
Mi corazón no aguanta más
La soledad

Je veux savoir
Comment se sent une femme
Mon coeur ne peux plus supporter
La solitude

Sola otra vez
No sé vivir
Sola otra vez
Sin amor

Seule une autre fois
Je ne sais pas vivre
Seule une autre fois
Sans amour

Sola otra vez
Estoy aquí
Sola otra vez
Sin amor

Seule une autre fois
Je suis ici
Seule une autre fois
Sans amour

Quise volar
Y conocí la soledad
Jugué al amor sin entregar
Sin esperar

J'ai voulu voler (comme un oiseau)
Et j'ai connu la solitude
J'ai joué à l'amour sans me confier
Sans espérer

Sola otra vez
No sé vivir
Sola otra vez
Sin amor

Seule une autre fois
Je ne sais pas vivre
Seule une autre fois
Sans amour

Sola otra vez
No sé vivir

Seule une autre fois
Je ne sais pas vivre

Sin amor
Ya no quiero estar tan sola otra vez sin amor
Otra vez, sin amor...
Sin amor
Sola otra vez
No sé vivir
Sin amor
Sola

Sans amour
Je ne veux pas être aussi seule une autre fois sans amour
Encore une fois, sans amour...
Sans amour
Seule une autre fois
Je ne sais pas vivre
Sans amour
Seule


Créé et maintenu par:  Sylvain Beauregard, ©1996-2006Hébergé chez 1 and 1