Passion Céline Dion

Regarde-moi
Durée: 3:56
Langue(s): français
Crédits: Goldman, Jean-Jacques
Sommaire:
La vie est un train rapide, cherche un regard ami pour se réconforter.
Disponible sur:
D'eux / The French Album
Live à Paris(C)

C'est comme une machine à fond de train
Une locomotive qui foncerait sans fin

Des coups des secousses, je m'habitue pas
Qui conduit, qui pousse ce train, qui sait où il va?

J'ai mal à la tête, j'ai mal au coeur
Faites que l'on arrête, appelez-moi le contrôleur

Je veux qu'on m'explique, je veux quelqu'un
En cas de panique c'est écrit là,
Oh, tirez sur le frein à main

Et toi qu'est-ce que tu fous là,
Sur ton sofa, à côté d'moi

Tu vois pas que j'crève (1), que j'suis vidée
Que j'ai plus de sève, que je vais lâcher

Regarde-moi, dis-moi les mots tendres
Ces mots tout bas,
Fais-moi redescendre loin de tout loin de tout çà
Je veux, je commande, regarde-moi

J'ai besoin de tes yeux,
C'est le miroir où j'existe sans eux
Je ne me vois pas

Mais tout nous aspire, petits écrans
Faut montrer le pire ailleurs
Pour accepter nos néants

Si t'y prends pas garde, avec le temps
Tu te fous des gares et jamais plus tu ne redescends

Les tempes qui cognent, çà me reprend
Ou tu te raisonnes ou tu prends des médicaments

Mais je voudrais savoir, une fois seulement

La fin de l'histoire et pourquoi, où et comment

Qui sont les bons et les méchants?

(1) j'crève: Contraction de "je crève"


Créé et maintenu par:  Sylvain Beauregard, ©1996-2006Hébergé chez 1 and 1