Passion Céline Dion

Femme comme chacune
Durée: 3:39
Langue(s): français
Crédits: Benzi, Érick / Bernier, Jovette Alice
Sommaire:
Décrit qu'elle aimerait vivre les même choses que toutes les autres femmes.
Notes:
Text extrait des écrits de Jovette Alice Bernier, une pionère des communications du début du 20e siècle.
Disponible sur:
D'Elles

Je voudrais saisir dans mes mains
Tous ces parfums qui se confondent
Tous ces échos qui se répondent
Et qui ne seront plus demain

Je voudrais presser sur ma bouche
L'enivrante moiteur du soir
À qui je souris sans la voir
La brise qui passe et me touche

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblée je suis chanteuse
Qui me poursuit et me séduit

Avec ses yeux de clair de lune
Où je vois le rêve passer
Et puis malgré que nous sommes pressés
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Savoir où se couche le vent
Et partir pour aller le surprendre
Dans quelques vallons d'herbe tendre
Où les mousses font un divan

À voir la couleur du silence
S'il est plus profond qu'il n'est grand
Voir les tons apaisés qu'il prend
Avec ses multiples nuances

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblée je suis chanteuse
Qui me poursuit et me séduit

Avec ses yeux de clair de lune
Où je vois le rêve passer
Et puis malgré que nous sommes pressés
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Femme comme chacune
Femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblée je suis chanteuse
Qui me poursuit et me séduit

Avec ses yeux de clair de lune
Où je vois le rêve passer
Et puis malgré que nous sommes pressés
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse
La vie comblée je suis chanteuse
Qui me poursuit et me séduit

Avec ses yeux de clair de lune
Où je vois le rêve passer
Et puis malgré que nous sommes pressés
La nuit, femme comme chacune
Femme comme chacune

Revenir dans mes bras la nuit
L'indolente et voluptueuse...


Créé et maintenu par:  Sylvain Beauregard, ©1996-2006Hébergé chez 1 and 1