Passion Céline Dion

Oxygène
Durée: 5:59
Langue(s): français
Crédits: Gauthier, Germain / Plamondon, Luc
Sommaire:
La routine et la pollution urbaine attaque les gens et les tue.
Notes:
Fut d'abord popularisée par Diane Dufresne via son album Turbulences en 1982.
Disponible sur:
Dion chante Plamondon

Comme tous les matins
Le soleil se lève
Entre les buildings

Vers sept heure et demie
J'ouvre ma fenêtre
Toujours le même homme qui fait son jogging!

Je m'habille
Je me maquille
J'avale un grand café noir

Mes lunettes
Ma malette
Accessoires obligatoires

Les miroirs
Du couloir
Multiplient ma silhouette

L'ascenceur
Me fait peur
À chaque étage, mon coeur s'arrête...

Donnez-moi
Donnez-moi de l'oxygène
Donnez-moi de l'oxygène...

Dans une cour d'école
Un enfant qui joue
Avec un ballon vert
Porte tout à coup
La main à son cou
En tombant par terre, étouffé par l'air

À midi
Et demi
Encore un grand café noir

Je ne mange
Qu'une orange
Pour tenir le coup jusqu'au soir

Je m'étends
Un instant
Les jambes à la verticale

Je respire
Et j'expire
Dans un mouvement machinal...

Donnez-moi
Donnez-moi de l'oxygène
Donnez-moi de l'oxygène...

Dans une ambulance
Traversant la ville
À deux cents à l'heure
On mène à l'urgence
Um homme immobile
Avec une pile à la place du coeur

Toute la s'maine
J'me démène
De neuf heures jusqu'à cinq heures

Le trafic
Me panique
Quand je roule à la noirceur

Le parking
Du building
A toujours la même odeur

En rentrant
Dans l'apartement
J'allume mon climatiseur...

Donnez-moi
Donnez-moi de l'oxygène
Donnez-moi de l'oxygène...


Créé et maintenu par:  Sylvain Beauregard, ©1996-2006Hébergé chez 1 and 1